répertoire


répertoire

répertoire [ repɛrtwar ] n. m.
Répertoire de Science, nom d'une allégorie XIVe; lat. repertorium, de reperire « trouver »
1(1468) Inventaire méthodique (liste, table, recueil) où les matières sont classées dans un ordre qui permet de les retrouver facilement. Répertoire alphabétique, logique ( catalogue, index, nomenclature; dictionnaire, lexique, mémento, etc.) . Répertoire des rues. Répertoire d'adresses ( agenda, carnet) , de livres ( bibliographie) . Consulter un répertoire.
Par ext. Recueil méthodique. Répertoire de jurisprudence, de droit. Répertoire des métiers.
Inform. Fichier informatique.
2(1769) Liste des pièces, des œuvres qui forment le fonds d'un théâtre et sont susceptibles d'être reprises. Le répertoire de la Comédie-Française. Par ext. Pièces d'une certaine catégorie. Le répertoire classique. Absolt Acteur du répertoire (classique).
Par anal. L'ensemble des œuvres qu'un acteur, qu'un musicien a l'habitude d'interpréter. « Je chante ce que je sais. — Vrai, alors, tu as un répertoire restreint » (Courteline). Fig. Tout un répertoire d'injures. Les femmes « ont un répertoire de malices couvertes de bonhomie » (Balzac).

répertoire nom masculin (bas latin repertorium, inventaire, du latin classique reperire, retrouver) Recueil, livre comportant des données classées selon un certain ordre : Consulter le répertoire des fournisseurs d'une entreprise. Registre, cahier, carnet dont les pages sont munies d'onglets pour permettre une consultation rapide. Titre donné à des recueils méthodiques. Ensemble des œuvres qu'a l'habitude d'interpréter un artiste, une troupe : Inscrire une nouvelle chanson à son répertoire. Familier. Ensemble des ressources du langage dont quelqu'un peut faire usage dans un domaine particulier : Son répertoire d'histoires drôles est inépuisable. Beaux-arts Ensemble de motifs décoratifs, formels, iconographiques, propres à un artiste, à une époque, à une civilisation. Chorégraphie Ensemble des grands ballets classiques et romantiques. Informatique Élément de la structure d'organisation des fichiers dans un disque ; ensemble des instructions de commande d'un ordinateur. Reliure Système d'encoches ménagées dans la tranche de gouttière d'un livre, permettant l'ouverture de ce livre à un endroit précis. ● répertoire (difficultés) nom masculin (bas latin repertorium, inventaire, du latin classique reperire, retrouver) Orthographe et genre Nom masculin à finale en -oire, comme auditoire, directoire, territoire, etc. ● répertoire (expressions) nom masculin (bas latin repertorium, inventaire, du latin classique reperire, retrouver) Répertoire civil, registre tenu au tribunal de grande instance et regroupant l'ensemble des demandes, actes et jugements relatifs aux modifications de pouvoirs des personnes majeures, en raison d'un changement de capacité ou de régime matrimonial. Répertoire général, ensemble de toutes les affaires présentées devant une juridiction et conservé au secrétariat-greffe. (Il s'est substitué au registre du rôle.) Répertoire des métiers, registre, substitué en 1962 au registre des métiers, tenu par les chambres de métiers et sur lequel sont immatriculés les artisans et les entreprises, dès lors qu'elles n'emploient pas plus de 10 salariés.

répertoire
n. m.
d1./d Inventaire, recueil où les matières sont rangées dans un ordre qui permet de les retrouver facilement. Consigner des adresses sur un répertoire.
d2./d Recueil. Répertoire de droit.
d3./d Liste des pièces qui sont jouées habituellement dans un théâtre déterminé.
|| Par ext. Ensemble des pièces qui forment une catégorie. Le répertoire classique.
d4./d Ensemble des oeuvres qu'un comédien, un chanteur, etc., interprète.

⇒RÉPERTOIRE, subst. masc.
A. — 1. Inventaire méthodique (énumération, liste, table, etc.) où les informations sont classées dans un ordre qui permet de les retrouver facilement; p. méton., le support de ces informations. Synon. catalogue, état, index, nomenclature. Il avait une série de dossiers admirablement classés, auxquels correspondait un répertoire des noms, qu'il relisait de temps à autre, pour s'entretenir la mémoire (ZOLA, Argent, 1891, p. 31). Si je vous disais, entre mille autres anomalies, qu'il n'y a point de répertoire alphabétique des témoins aux Assises de Brignoles, vous sauriez la gabegie (GIRAUDOUX, Lucrèce, 1944, III, 2, p. 150).
SYNT. Répertoire analytique, associé, binaire, raisonné; répertoire d'adresses, d'auteurs, de bibliographies, de matières; répertoire commercial, d'inventaire, juridique; répertoire sur fiches, à bande magnétique, automatique, positionnel.
P. anal., fam. Personne ayant en mémoire une somme de connaissances dans un domaine particulier. Tant de romanesque attendrit l'Italienne, restée, depuis ses fonctions de lectrice, un vivant répertoire de comédies et d'opéras, dont elle citait souvent des bribes (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p. 92). Il était d'ailleurs un répertoire, connaissait la bibliothèque du monastère, volume par volume, et, en une minute, il dénichait un renseignement qu'il eût fallu à tout autre plus de huit jours pour découvrir (HUYSMANS, Oblat, t. 1, 1903, p. 63).
2. Spécialement
DR. COMM. Répertoire des métiers. ,,Registre sur lequel les artisans sont tenus de se faire inscrire dans les deux mois du jour où ils commencent leur activité`` (CIDA 1973).
LING. ,,Ensemble d'unités linguistiques et de lois d'assemblage de ces unités (phonologiques, morpho-syntaxiques, lexico-sémantiques) dont dispose le sujet pour décoder la parole`` (D. D. L. 1976).
B. — 1. Liste des œuvres qui forment le fonds habituel d'un théâtre ou d'une troupe, susceptibles d'être jouées, reprises à tout moment. Théâtre de répertoire; répertoire de l'Opéra, de l'Opéra-Comique, du Théâtre National Populaire. Il est de toute évidence contraire à toute raison qu'aucun de ses ouvrages [de Giraudoux] ne figure encore au répertoire de la Comédie-Française (car enfin le Cantique des Cantiques est vraiment négligeable) (G. MARCEL, Heure théâtr., 1959, p. 33):
1. Aujourd'hui les directeurs sont des syndicats de commanditaires qui ne connaissent que leur intérêt financier immédiat, n'ont ni traditions, ni répertoire, et passent, au hasard, d'un théâtre, d'un genre ou d'un auteur à l'autre...
MORAND, Londres, 1933, p. 244.
Absol. Le répertoire classique en musique ou en art dramatique. Valet, ingénue de répertoire. C'est lui qui est chargé, dans le répertoire, de faire les valets lourdauds (SAND, Corresp., t. 5, 1868, p. 271). S'ils passaient les portes c'était pour aller au Théâtre-Français un soir de répertoire, car la race est classique dans le sang (A. DAUDET, N. Roumestan, 1881, p. 21).
P. ext. Ensemble d'œuvres appartenant à une même catégorie. Répertoire liturgique, grégorien. S'il le voulait, il aurait même une belle tête d'acteur. Elle le voit très bien dans certains rôles du répertoire classique (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 151). L'émotion qui se dégage de cette conclusion puissante et familière, font des Maîtres chanteurs une œuvre telle qu'il n'en existe aucune autre dans le répertoire lyrique (DUMESNIL, Hist. théâtre lyr., 1953, p. 144).
2. a) Ensemble des œuvres, des numéros, des rôles qu'un artiste, un comédien, un chanteur a l'habitude de jouer, d'interpréter, de représenter. Toutefois, elle ne jouait point que les œuvres fabriquées pour elle; son répertoire assez mêlé allait d'Ibsen à Sardou, de Gabriele d'Annunzio à Dumas fils, de Bernard Shaw à Henry Bataille (ROLLAND, J.-Chr., Amies, 1910, p. 1159). Tiens, ça serait tout à fait dans les cordes de Julien, je suis sûr qu'il t'écrira des chansons charmantes. Brugère nous les mettra en musique: tu verras ce répertoire que tu auras, d'ici un mois (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 118).
En partic. Ensemble de tours réalisés par un animal de cirque. C'est sous la Restauration que le premier éléphant, Baba, fit son apparition au cirque Franconi. (...) son répertoire était limité. Il se mettait à table, une serviette au cou, et débouchait une bouteille (Hist. spect., 1965, p. 1528).
b) P. anal.
) Ensemble des histoires, des chansons, des tours qu'une personne quelconque peut produire ou interpréter. Bientôt il entonna des chansons, tout son répertoire, on reprenait en chœur. Cela devint même assez gai, quand on eut cassé la croûte et beaucoup chanté (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 353).
Ensemble d'expressions, de termes, de mots particuliers qu'une personne connaît, utilise. Répertoire d'obscénités, d'injures. Celui-là, il était inscrit sur l'affiche pour être: « L'illustre Tony dans son répertoire. » Pour le moment, son répertoire c'étaient toutes les saloperies qu'il criait à son carcan de mule butée des quatre fers contre l'ombre du lavoir (GIONO, Regain, 1930, p. 67).
) Ensemble de mots, de gestes, d'artifices qu'une personne emploie habituellement. Répertoire de ruses, de malices. Il se débarrassa de son manteau, qu'il posa avec son feutre sur un pliant, redonna, devant une glace de Venise, un meilleur tour à une de ses boucles, dont l'économie était compromise, prit la pose la plus gracieuse de son répertoire (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 241).
) Au fig. Ensemble des valeurs, des règles auquel se conforme un individu, une communauté. Bien entendu, je ne songe pas à nier qu'il existe encore un code de la morale et un répertoire des valeurs morales, restés en usage dans la bourgeoisie même (AYMÉ, Confort, 1949, p. 62).
C. — Ensemble d'éléments appartenant à un domaine particulier. Il est évident que des « écoles » possédaient des répertoires de silhouettes, fruits d'une longue maturation et non d'une impression cueillie sur le vif, et que ces recettes diffusées étaient la source du travail des artistes locaux (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 124):
2. ... l'on préfère puiser au hasard dans le répertoire des formes, sans s'inquiéter des écoles et des techniques, des dates, du prétexte mythique, du caractère local, (...) on compare telle terre cuite grecque trouvée dans les tombes de Tanagra à telle terre cuite chinoise trouvée dans les tombes des Tang...
FAURE, Espr. formes, 1927, p. 14.
P. ext. Œuvre, domaine contenant, rassemblant une grande quantité d'éléments d'un certain type. Répertoire luxuriant de procédés, somme ingénieuse ou puissante d'intuitions et de recherches (...) l'impressionnisme a facilité autour de lui l'éclosion de plusieurs tendances différentes (MAUCLAIR, De Watteau à Whistler, 1905, p. 212). Sa musique [de Chabrier] reste magnifique et mérite le jugement de Paul Dukas: « Ses partitions sont un véritable répertoire d'effets nouveaux (...) » (DUMESNIL, Hist. théâtre lyr., 1953, p. 157).
REM. Répertoriage, subst. masc. Action de répertorier. Il est indispensable à notre sens de procéder au répertoriage des notes prises et documents recueillis au fur et à mesure de leur réception, car on est, à ce moment, plus apte à bien classer l'idée dans le plan général (BERNATÉNÉ, Comment concevoir docum., 1964, p. 83).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. Étymol. et Hist. 1. a) Fin XIVe s. Repertoire de Science « personnification allégorique du savoir méthodique et complet » (EUSTACHE DESCHAMPS, Œuvres, éd. Queux de Ste Hilaire, t. 9, p. 37); b) 1458 « ensemble des connaissances transmises » (ARNOUL GRÉBAN, Myst. de la Passion, éd. O. Jodogne, 8164); c) 1468 « inventaire méthodique où les matières sont rangées dans un ordre qui permet de les retrouver facilement » (Doc. hist. inédits, publiés par Champollion-Figeac, t. 3, p. 71); 2. a) 1769 « liste des pièces que les comédiens jouent chaque semaine » (VOLTAIRE, Lett. d'Argental, 16 sept. ds LITTRÉ); b) 1798 « liste des pièces restées en cours de représentation à un théâtre » (Ac.); 3. a) 1825 (BRILLAT-SAV., Physiol. goût, p. 25: Je connais, plus ou moins bien, cinq langues vivantes, ce qui m'a fait un répertoire immense de mots de toutes livrées); b) 1830 « ensemble des manières d'une personne » (BALZAC, Bal Sceaux, p. 90); c) 1872 « nomenclature des rôles appris et joués par un acteur » (ZOLA, Curée, p. 261); 4. a) 1804 répertoire du notaire (Code civil, art. 1336, p. 241); b) 1875 (Lar. 19e: Repertoire. Feuillets rangés par ordre alphabétique, et au moyen desquels on trouve facilement tous les articles portés au grand livre). Empr. au b. lat. des juristes repertorium « inventaire » (de reperire « retrouver, trouver après recherches »). Fréq. abs. littér.:285. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 189, b) 650; XXe s.: a) 374, b) 476.
DÉR. Répertorier, verbe trans. Inscrire quelque chose dans un répertoire, établir la liste, le répertoire d'un ensemble d'éléments. Synon. ficher2, lister, indexer. Enfin, toutes les fiches établies d'après les journaux de laboratoire seront convenablement classées et répertoriées, en utilisant un mobilier convenable et une méthode rationnelle de classement (BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p. 169). Il sera nécessaire de répertorier également, de la même manière, les lieux-dits cadastraux (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 720). [], (il) répertorie [-]. Att. ds Ac. 1935. 1re attest. 1906 (Pt Lar.); de répertoire, dés. -er.

répertoire [ʀepɛʀtwaʀ] n. m.
ÉTYM. Fin XIVe, Répertoire de Science, nom d'une allégorie; lat. repertorium, de repertum, supin de reperire « trouver ».
1 (1468). Inventaire méthodique (liste, table, recueil…) où les matières sont classées dans un ordre qui permet de les retrouver facilement; (XIXe) cahier contenant un tel inventaire. || Répertoire alphabétique, logique, méthodique ( Catalogue, classement, énumération, état, fichier, index, inventaire, nomenclature, sommaire, table; dictionnaire, lexique, mémento, vade-mecum). || Répertoire d'adresses ( Agenda, carnet), de livres ( Bibliographie), de conventions, de formules ( Dictionnaire, formulaire)… || Consulter un répertoire.Dr. || Répertoire des officiers ministériels (notaires, huissiers…), registre coté et paraphé par le juge. Comm. || Répertoire des opérations de bourse, tenu par l'agent de change (livre-journal). || Répertoire des opérations de change, des transitaires… Douanes. || Répertoire général du tarif.Par ext. Recueil méthodique. || Répertoire de jurisprudence, de droit… || Les Répertoires Dalloz.
1 (…) ce qu'il consultait à main gauche, ce long carnet noir à étiquette rouge, c'était un répertoire des écritures employées, avec la référence qui lui permettait de s'y retrouver.
Aragon, les Beaux Quartiers, III, I.
Fig., fam. || C'est un répertoire vivant, un répertoire d'anecdotes…
2 Un aubergiste est le répertoire vivant de toutes les aventures, il fait la police sans s'en douter.
Balzac, Splendeurs et Misères des courtisanes, Pl., t. V, p. 885.
Par anal. || Fonction de répertoire sur un agenda électronique, un ordinateur (permettant de stocker des noms, des adresses…).
Inform. Liste ordonnée des fichiers d'un disque et de leur organisation. || L'arborescence d'un répertoire. || Réorganiser, restructurer un répertoire.
2 (1769, Voltaire). Liste des pièces, des œuvres qui forment le fonds d'un théâtre et sont susceptibles d'être reprises. || Le répertoire de la Comédie-Française.Par ext. Pièces d'une certaine catégorie. || Le répertoire classique, l'ancien répertoire (→ Immoralité, cit. 7).
3 M. de Ximenès m'a mandé que M. le maréchal de Richelieu avait mis les Guèbres sur le répertoire de Fontainebleau (…)
Voltaire, Correspondance, 3535, 16 sept. 1769
(N. B. Dans une lettre du 30 août 1769, Voltaire écrit « La liste de Fontainebleau »).
Absolt. || Acteur (cit. 7) du répertoire (classique). || Jouer le répertoire.
4 Ursus tolérait, non sans quelque impatience, ces altérations du texte. Il eût volontiers dit à Dea, comme de nos jours Moëssard à Vissot : « Tu manques de respect au répertoire. »
Hugo, l'Homme qui rit, II, II, XII.
(XIXe). L'ensemble des œuvres qu'un acteur, qu'un musicien a l'habitude d'interpréter. Par ext. || Le répertoire d'un acrobate, d'un clown.Fig. || Répertoire de scies, d'injures… (→ Divertir, cit. 15). || Un répertoire de malices… (→ Damner, cit. 7).
5 (…) il eut l'idée d'assurer son triomphe, en usant près de la tragédienne d'une ficelle de son répertoire, qu'il avait inventée pour le gouvernement et l'assujettissement de la femme (…)
Ed. et J. de Goncourt, la Faustin, XVII, p. 142.
6 — Je chante ce que je sais.
— Vrai, alors, tu as un répertoire restreint.
Courteline, Boubouroche, Comédie, I, 1.
7 Celui-là, il était inscrit sur l'affiche pour être : L'illustre Tony dans son répertoire. Pour le moment, son répertoire c'étaient toutes les saloperies qu'il criait à son carcan de mule butée des quatre fers contre l'ombre du lavoir.
J. Giono, Regain, I, III.
DÉR. Répertorier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Repertoire — Repertoire …   Deutsch Wörterbuch

  • Repertoire — may mean Repertory but may also refer to:* Repertoire (theatre), a system of theatrical production and performance scheduling * Repertoire Records, a German record label specialising in 1960s and 1970s pop and rock reissues * a collection of… …   Wikipedia

  • Repertoire — (lat. repertorium „Fundstätte“) ist die Gesamtheit der Werke oder Darbietungen, die ein Künstler, eine Künstlergruppe, ein Theater oder eine andere Institution zeitnah aufführen kann. Bei Theatern enthält der Spielplan das Repertoire. Musiker und …   Deutsch Wikipedia

  • Repertoire — Répertoire Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • repertoire — REPERTOIRE. s. m. Inventaire, table ou index d un registre, pour trouver facilement les choses qui y sont contenuës. Avec mon repertoire j auray bien tost trouvé ce que vous me demandez. un registre sans repertoire est fort incommode. Il se dit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Repertoire — Sn das einstudierte Programm erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. répertoire m., dieses aus l. repertōrium Verzeichnis , zu l. reperīre wiederfinden, auffinden , zu l. parere hervorbringen und l. re .    Ebenso nndl. repertoire, ne …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • repertoire — a stock of plays, songs, etc., 1847, from Fr. répertoire, from L.L. repertorium inventory (see REPERTORY (Cf. repertory)) …   Etymology dictionary

  • Repertoire — »Vorrat einstudierter ‹Theater›stücke, Musiktitel, Darbietungen; Spielplan«: Das Fremdwort wurde im 19. Jh. aus gleichbed. frz. répertoire übernommen, das auf spätlat. repertorium »Verzeichnis« zurückgeht. Dies gehört zu lat. reperire »wieder… …   Das Herkunftswörterbuch

  • repertoire — repertoire, repertory These are essentially the same word, being the French and English equivalents of Latin repertorium meaning ‘an inventory or catalogue’. A repertoire is a stock of dramatic or musical pieces which a player or company… …   Modern English usage

  • repertoire — [rep′ər twär΄, rep′ətwär΄] n. [Fr répertoire < LL repertorium: see REPERTORY] 1. the stock of plays, operas, roles, songs, etc. that a company, actor, singer, etc. is familiar with and ready to perform 2. all the musical or theatrical works of …   English World dictionary